Pertes vaginales blanches


Pertes vaginales

Pertes vaginales blanches

Les pertes vaginales, aussi appelées leucorrhées sont des sécrétions de la muqueuse vaginale et des glaires cervicales induites par le cycle hormonal de la femme.

Les pertes vaginales normales sont incolores, inodores avec un écoulement modéré de texture comparable à un blanc d’œuf et sont surtout présentes au milieu du cycle. En effet, le cycle hormonal peut cependant provoquer des pertes ponctuelles sans odeur, ni symptômes associés. Une hygiène adéquate est alors suffisante.

Comment déceler des pertes anormales?

On parle de pertes anormales lorsque
  • la couleur est teintée: pertes blanches, jaunes, vertes, brunes
  • l’odeur est modifiée: odeur de poisson ou de levure
  • l’écoulement devient abondant à très abondant
  • la consistance change: granuleuses (fromage blanc) ou épaisses

  • Les causes des pertes anormales sont multiples et difficiles à déceler.
    Si les symptômes persistent ou semblent anormaux, il peut s’agir d’une bactériose vaginale ou d’une mycose. Pour le définir, sentez vos pertes. Si elles ont une odeur de poisson, il s'agit d'une bactériose vaginale (consultez la page bactériose vaginale). S'il n'y a pas d'odeur, consultez la page mycose vaginale.

    Comment traiter les pertes (hors bactériose vaginale et mycose vaginale)?

  • Multi-Gyn Douche Vaginale et Multi-Gyn Comprimés Effervescents matin et soir afin d'éliminer les sécrétions et les restes de cellules contenant des pathogènes qui s'accumulent dans les protubérances du col de l'utérus ou qui en sont rejetées. Puis appliquez impérativement Multi-Gyn ActiGel pour rétablir un pH acide.


  • Les pertes vaginales durant la grossesse

    Durant la grossesse, les pertes vaginales augmentent. Ceci est dû au changement hormonal et à la modification de la flore vaginale. Les pertes s'écoulant du vagin permettent un auto-nettoyage du vagin et, durant la grossesse, celui-ci est plus intensif. Cela est donc normal, pour autant que ces pertes vaginales soient peu importantes, laiteuses, peu odorantes, transparentes ou parfois blanchâtres.

    Quand consulter un médecin?

    Si les pertes vaginales perdurent, qu'elles sont liées à une mycose vaginale ou s'il y a d'autres symptômes associés (odeur, démangeaisons vaginales, irritations vaginales, rougeurs, partenaire affecté), il faut consulter un médecin.

    Pour aller plus loin

  • Hygiène intime quotidienne
  • Prévention des infections vaginales
  • Odeurs gênantes
  • Baignade (jacuzzi, piscine, lac)
  • Démangeaisons vaginales
  • Pertes vaginales - pertes blanches